Ma pharmacie au naturel

Me voila de retour ! Le blog va reprendre doucement son rythme… Avant de vous parler de mon voyage je voulais aborder un thème important pour moi : ma pharmacie version green.

Je suis une adepte de l’homéopathie depuis un moment déjà, et depuis quelques mois je suis allée plus loin dans la démarche avec l’usage d’huile essentielle pour soigner des petits bobos du quotidien.

Se soigner avec les plantes

Avant tour, je ne suis pas contre l’allopathie, si faut aller chez son médecin et prendre des antibiotiques et bien je le fais. Je ne dis pas qu’on peut tout soigner par des huiles essentielles ou des incantations 🙂

Le but est juste de limiter ma consommation de médicament (qui n’est pas toujours nécessaire).

Je vous donne ce qui fonctionne sur moi, chacun son ressenti, chacun son seuil de douleur: il y a encore quelques années je me voyais pas à attendre avant de prendre un strepsil pensant que cette petite pastille allait guérir mon soucis de mal de gorge en 3 minutes chrono! Il en était de mème avec un célèbre médicament vendu dans une boîte jaune!

On va commencer par un petit rappel pour les huiles essentielles : on utilise pas les huiles essentielles sur les enfants et les femmes enceintes. Attention, certaines huiles sont corrosives, d’autres sont photo-sensibilisantes, avant de les utiliser renseignez vous pour savoir si vous pouvez les utiliser pures ou diluées. Et enfin, on oublie pas de faire un test d’allergie s’il ne se passe rien dans les 48h vous pouvez y aller!

Voici ma petite sélection :

La menthe poivrée : c’est l’huile essentielle parfaite pour commencer, elle est multi-usage et vous rendra service pour  un bon nombre de soucis.

  • elle vous aidera à combattre un mal de tête: je prends quelques gouttes d’huile végétale et j’ajoute 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et il suffit de se masser les tempes et la nuque
  • à faire un bain de bouche, il faudra mettre quelques gouttes dans un verre d’eau
  • à vous aider lors d’une digestion difficile,
  • à déboucher vos sinus en inhalations quelques gouttes dans un bol d’eau chaude et vous respirez sous une serviette. Effet garanti ! Vous couplez avec l’eucalyptus.

La lavande :

  • très connue pour son effet apaisant et calmant
  • aidera à soigner les problèmes de peau de type eczéma, psoriasis mais aussi l’acné par ses vertus bactéricide et antiseptique. A diluer dans de l’huile végétale pour le massage.
  • soulager les piqures de moustiques, vous savez celles qui grattent arrgghhh
  • antiparasitaire, elle aiderait à éviter les poux… je suis pas vraiment concernée mais si des mamans passent par là ça vous évitera d’intoxiquer vos petits avec du gaz non déterminé
  • en combo avec la menthe poivrée, elle aidera aussi à soulager les maux de tête.

Le tea tree :

  • l’acné c’est l’huile essentielle à avoir si on a des soucis de boutons, à appliquer directement sur le coupable !
  • soigner les infections buccales, à utiliser pure sur un aphte par exemple
  • en cas de démangeaison, d’irritation du cuir chevelu, ajouter quelques gouttes d’huile essentielles de tea tree dans votre shampooing
  • si vous faites vos cosmétiques maison, vous pourrez l’utiliser comme conservateur.
  • soigner les ampoules, à utiliser avec une compresse stérile.

On continue avec les plantes en infusions.

J’en consomme déjà beaucoup en temps normal mais si en plus je suis pas en forme je double la dose!

Si j’ai du mal à dormir je fais un mélange de fleurs de camomille et de la valériane, non c’est pas une légende ça marche pour de vrai !

En cas d’état grippal, rhume, nez bouché, mal à respirer je me tourne vers le thym. L’infusion a un goût un peu spécial, j’y ajoute une cuillère de miel pour adoucir le goût et le miel m’apportera aussi ses vertus.

Si j’ai du mal à digérer, que j’ai mal au ventre : je me fais une infusion de menthe. J’en fais pousser dans un petit pot : il suffit de prendre quelques feuilles et de les faire infuser environ 10 minutes. La menthe calmera les spasmes.

Pour les problèmes circulatoires, de rétention d’eau, on optera pour les queues de cerise. Je vous passe les détails glamour mais  le but étant d’évacuer l’eau stockée dans votre organisme  vous comprendrez tout tout(e) seul(e). Pour les queues de cerise, j’achète un mélange tout prêt.

On va passer au miel !

J’ai eu la chance d’assister à une conférence  animée par Catherine Flurin qui est l’une des créatrices de la marque Ballot-Flurin.

Cette conférence était sur le thème de l’apithérapie : se soigner avec l’aide des abeilles :-).

Je ne vais pas vous apprendre que le miel vous aidera à soigner vos maux de gorge (quand même) mais le miel peut aussi vous aider à cicatriser les plaies. Une fois nettoyée, mettre du miel sur une compresse et poser sur la coupure. Par contre, pour en faire cet usage, il faut respecter des conditions d’hygiène adéquate et d’en choisir un bien liquide pour facilité l’application. Pour ceux que ça intéressent Ballot Flurin vend un tube de miel permettant d’avoir un produit conditionné pour cet usage, le produit s’appelle pansamiel et coute environ  9 euros.

En fonction des effets recherchés, il faudra vous tourner vers certains miels. Quelques exemples :

  • Miel de thym : il est antiseptique, antibactérien, parfait pour aider à cicatriser les plaies.
  • Miel de tilleul : il aide à combattre les insomnies, les états nerveux, les états grippaux.
  • Miel de romarin : parfait pour aider à digérer, et apaisera les peaux irritées (rougeurs, démangeaisons… il faudra le poser en masque).
  • Miel de lavande : il est antiseptique et anti -inflammatoire, parfait pour soulager les piqures d’insectes, les démangeaisons.

Tous « les soins » mentionnés sont à prendre en agriculture biologique de préférence. Les plantes conventionnelles subissent des traitements lors de la culture mais aussi lors de leur stockage. Sachant que les huiles essentielles sont « un condensé » de la plante c’est aussi « un condensé » de substances chimiques utilisées lors de sa culture.

Il en est de même pour les infusions, sinon vous risquez de boire une infusion de pétrochimie (j’exagère à peine).

Concernant le miel, si vous ne pouvez pas le prendre en bio optez pour des miels d »origine contrôlée.. Les miels conventionnels sont souvent un melange de miel de plusieurs provenances, sur les étiquettes vous trouverez « miels issus de la zone UE et hors UE » (pour l’Europe vous retrouverez des miels de Hongrie ou de Roumanie et hors Europe des miels de Chine ou Brésil), plus il y aura de mélanges moins le miel sera de qualité. Ne voyez pas de jugement de valeur sur les miels étrangers hein mais je préfère juste savoir d’où vient ce que je mange ;-).

Sur ce, j’espère que cet article vous sera utile et n’hésitez pas à poser vos questions! et si vous avez d’autres astuces n’hésitez pas à partager 😉

P.S : Il est entendu que si malgré vos démarches au naturel n’ont pas un effet satisfaisant, je vous invite à voir votre medecin qui vous donnera un traitement adéquat.

 

Publicités

3 réflexions sur “Ma pharmacie au naturel

  1. C’est vrai qu’il faut apprendre à se connaitre et à force de test, on trouve facilement ce qui nous soigne vraiment !(toute proportion gardée, comme tu dis). Bon, moi, je ne supporte pas les antibiotiques (du genre à rebondir pendant un mois sur d’autres maladies :-c) donc ça me motive bien à prévenir plutôt qu’à guérir ! Les huiles essentielles, je regrette de mal les supporter car c’est vraiment miraculeux selon les gens qui les utilisent ! ça vaut le coup de tester ! Moi, depuis que je bois beaucoup de tisanes (et que je bois mon 1.5 litre/ jour) je suis carrément moins souvent malade ! La camomille et surtout la valériane pour bien dormir, ce n’est pas une légende, tu as raison. J’ai entendu à la radio un médecin spécialiste du sommeil conseiller les infusions de valériane pour bien dormir et la lavande sur l’oreiller. Par contre on réagit tous différemment aux plantes, donc il faut trouver son truc. On me prend un peu pour une originale quand je dis ça, mais je soigne tous mes maux de gorge en gardant un micro bout d’ail cru dans la bouche dès que je commence à avoir mal à la gorge…Je n’ai plus d’angine ni d’extinction de voix depuis que je fais ça (2 ans)…Et j’en ai testé des médocs et astuces naturelles pour les maux de gorge. (juste prévoir le bonbon à la menthe en cas de vie sociale ce jour là, hihi)

    J'aime

    1. Je ne connaissais pas l’astuce de la gousse d’ail ! C’est deja tres bon pour la santé alors pourquoi pas pour la gorge 🙂 dommage pour les huiles essentielles c est multi usage et pratique.
      Comme tu le dis Chacun trouve ses petites astuces en fonction de ses tests, je crois que le meilleur cobaye c est soi même.
      Concernant les tisanes, je pense que les gens ne se penchent pas assez dessus c est dommage. Pas mal de choses peuvent être soignées par des plantes et du repos. Ça peut prendre plus de temps mais on bourre pas son organisme de substances qui in fine finissent par ne plus agir aussi efficacement !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s