Loi sur la biodiversité…ouf nous sommes sauvés (enfin presque)

Aujourd’hui on va se pencher sur la loi diversité adoptée et publiée au Journal Officiel il y a quelques jours… non je ne vais pas vous commenter toute la loi avec les articles et tout (je suis juriste mais pas sadique) mais juste faire le point sur quelques avancées 🙂

crédit photo : consoglobe

Elle a été annoncée, discutée, rediscutée… mais aujourd’hui il en reste quoi? Qu’est ce qu’il se passe pour nous au quotidien. Je veux prendre cette loi comme une avancée ( vous savez la théorie du verre à moitié plein, pas à moitié vide), je ne vais pas parler de la non taxation de l’huile de palme (qui est un scandale) ou encore le statut des animaux sauvages.

On avance, on ne recule pas dans la protection de l’environnement !

Ah j’adore ce type de principe ! La loi biodiversité énonce »la protection de l’environnement (…) ne peut faire l’objet que d’une amélioration constante, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment ».

En clair, ça veut dire qu’on ne peut qu’améliorer les choses ! Youpi !!

On sauve les abeilles?

La loi prévoit l’interdiction d’usage de néonicotinoïdes,  pesticides reconnus nocifs pour les abeilles et les insectes pollinisateurs et, plus généralement, pour l’environnement et la santé. Initialement il était prévu une date butoir au 1er janvier 2017 mais après moult discussions c’est repoussé au 1er janvier 2018 et avec des dérogations possible jusqu’en 2020!

Je suis un peu pantoise suite au débat de nos parlementaires, je pense qu’il n’est plus à prouver que ces traitements chimiques ne sont pas sans impact pour la nature mais aussi pour l’homme. N’est ce pas l’intérêt de tous?  Oui, je suis surement naïve mais bon sans être extrémiste du bio on pourrait avoir un peu de bon sens, non???

De plus, certains pesticides, alors qu’ils sont interdits depuis plusieurs années, sont encore présents dans les sols et les cultures. Autant dire qu’on risque d’en avoir encore pour un moment.

Création d’une Agence Française pour la Biodiversité

C’est pas vraiment une création mais plus un regroupement d’organismes déjà existant : l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), les Parcs nationaux de France, l’Agence des aires marines protégées et l’Atelier technique des espaces naturels (Aten). L’Agence Française pour la  Biodiversité exercera des missions de police administrative et judiciaire relatives à l’eau et à l’environnement. Là, c’est comme tout, c’est génial si les moyens sont réellement donnés à cette agence.

Dans notre quotidien?

La loi Biodiversité prévoit l’interdiction des micro-billes exfoliantes contenues dans les cosmétiques. Vous savez les petits grains dans nos produits gommant : c’est fini. Je vous rassure il existe des alternatives déjà bien connues comme les noyaux d’abricot, le sucre, les pépins de fraise…

Les billes de plastique sont trop petites pour être filtrées lors du traitement de eaux et terminent dans les cours eaux et hop ingurgitées par la faune aquatique!

Oriculi : Cure-oreilles écologique en bambou

Ensuite, c’est un peu anecdotique mais pas réellement en fait parce que vraiment polluant : l’interdiction des cotons tige en plastique!

C’est peut être le moment de tester l’oriculi de lamazuna??

Disponible ici

Je ne l’ai pas testé mais si vous l’avez essayé n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Pour ceux qu’ils souhaitent plus d’informations sur la loi, c’est là.

Publicités

2 réflexions sur “Loi sur la biodiversité…ouf nous sommes sauvés (enfin presque)

  1. Merci beaucoup de nous avoir un peu mâché le travail de compréhension de cette loi !^^ C’est vrai qu’il faut voir le positif, même si on a l’impression que les changements sont trop lents ! De toute façon se gommer avec du marc de café par exemple est bien plus efficace que leur particules, je suis bien contente qu’ils interdisent ça ! Pour les oreilles, j’ai un appareil comme tu mets en photo (en pharmacie, en métal) ! Mais je n’aime pas trop. Du coup, j’ai découvert qu’en lavant bien mes oreilles à l’eau chaude et en les brossant avec une brosse souple 1 fois par semaine sous la douche, (puis bien sécher avec serviette), j’avais plus besoin de faire quoique ce soit d’autre…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s