L’envers du décor

Aujourd’hui, on inaugure une nouvelle série d’articles sur le blog : de la culture ! On parlera de théâtre, d’expo, de ciné…

Ça va parler essentiellement aux parisiens, j’en suis désolée mais les pièces font parfois le tour de France. On se console comme on peut !

Au programme du jour : L’envers du décor.

L'ENVERS_DU_DECOR_AFFICHE_40x60_Gelinas-Triomphe.jpg

Synopsis : « Quand Patrick annonce à ses amis qu’il souhaite leur présenter la jeune femme pour laquelle il a quitté Laurence, tout le monde s’accorde à dire que c’est une excellente idée ! Mais l’apparition d’Emma aura l’effet d’une véritable tempête dans la tête de Daniel et Isabelle ».

Le choix de la pièce s’est fait sans lire aucune critique, je savais juste qu’il y avait Daniel Auteuil, qu’elle était écrite par Florian Zeller ( pas du genre dans le comique et on comprend pourquoi mais ça vous le comprendrez par la suite) et que les places n’étaient pas excessives. J’ai appris par la suite que les autres acteurs sont « connus » pour jouer dans des séries à succès notamment « Fais pas si, fais pas ça » ou « avocats et associés’.

Donc je suis allée sans aucun apriori… enfin si… j’aimais juste bien Daniel Auteuil et l’univers de Zeller n’était pas déplaisant.

Qu’est ce que j’ai pensé de la pièce??

J’y suis allée avec une amie qui a eu le même sentiment que moi : un immense gâchis. J’ai pas trouvé ça drôle, j’ai même trouvé ça affligeant de bêtises, de situations tellement bateaux. Un petit exemple? La nouvelle amie du copain arrive avec une robe rouge moulante vulgaire et Daniel Auteuil finit par avoir ses seins au niveau de la figure???!!!! En plus de ne pas être drôle c’est vulgaire! Blague potache vue et revue.

Daniel Auteuil m’a fait de la peine. Un jeu trop forcé, des scènes dignes des films des nanard des années 70…. ses monologues peuvent parfois même être assez gênants.

Que s’est il passé? Pourquoi atterrir dans ce vaudeville mal construit, sans réellement de dialogue? On a surtout l’impression que cela a été écrit vite (et mal)….

Je vais être honnête avec vous, les gens ont ri dans la salle et c’est d’autant plus incompréhensible. Pour info, la pièce est un vrai succès commercial : il y a plus de 100 000 spectateurs et franchement je me pose des questions.

Pour les plus courageux ou les inconscients, la pièce est toujours jouée au théâtre de Paris.

Je vous parlerai très vite d’une autre pièce vue récemment, on remontera le niveau promis !

Publicités